Carte de CASSINI

carte_cassini_5.jpg

CARTE DE CASSINI

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre

La carte de Cassini ou carte de l’Académie est la première carte générale du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fil Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVII I ème siècle..

L’échelle adoptée est d’une ligne pour 100 toises, la transposition de ce rapport dans le système métrique donne une échelle proche de 1/86400 (1 cm sur la carte correspond à environ 864 mètres sur le terrain).

Cette carte constituait pour l’époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s’appuyer sur une triangulation géodésique dont l’établissement prit plus de cinquante ans. Les quatre génération de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitation ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier est tel qu’en superposant des photos satellite orthorectifiées, ces dernières correspondent presque totalement avec les routes dessinées plus de 200 ans avant.

Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l’on trouve encore aujourd’hui des toponymes dits « Signal de Cassini » qui révèlent les lieux où s’effectuèrent les mesures de l’époque.

Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.

Cette carte est encore consultée de nos jours par les chercheurs. Elle intéresse tout particulièrement les historiens, les géographes, les généalogistes, les chasseurs de trésors et les écologues qui ont besoin de faire de l’écologie rétrospective ou de comprendre l’histoire du paysage.

La carte de Cassini est la première carte géomètrique couvrant l’intégralité du royaume de France. Préalablement aux levés, il a fallu procéder à une triangulation du territoire

Voici comment César-François Cassini (Cassini III) voyait la carte qu’il allait commencer :

–         mesurer les distances par triangulation et assurer ainsi le positionnement exact des lieux

–         mesurer le Royaume, c’est-à-dire déterminer le nombre innombrable de bourgs,villes et villages semés dans toute son étendue.

–         Représenter ce qui est immuable dans le paysage

Les levés ont été effectués entre 1756 et 1789  et les 181 feuilles composant la carte ont été publiées entre 1756 et 1815

Décédé en 1784, César-François Cassini ne verra jamais l’achèvement des levés. Son fils , Jean-Dominique finit les travaux de son père.

L’île d’Yeu et la Corse ne sont jamais levées.

En 1756, Cassini de Thury fonde une société de cinquante associés afin de rassembler les fonds nécessaire pour finir les levés de la carte. Des personnalités de l’époque y participent. La plus célèbre d’entre elles est la marquise de Pompadour

Source Wikipédi

les cassini.jpg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *