Avant-propos

L’ASBV (association sportive Bigny-Vallenay) qui concerne le premier sport pratiqué dans la commune c’est-à-dire le foot ball , va fêter cette année ses 60 ans d’existence. (depuis 1934)

Sur les 3 photos (photos 1 – 2 – 3 ) , avec l’aide de Mme SILVERI , qui ma prêté ces clichés, j’ai pu identifier quelques uns des joueurs et dirigeants ; si qu’elqu’un d’entre vous a la possibilité de m’aider à mettre les noms qui manquent……… ce sera avec plaisir…

Les 80 ans de l’ASBV

foot80ans.jpg

L’ASBV vient de fêter ses 80 ans ; à cette occasion voici quelques photos ;

Première photo :
De gauche à droite et de haut en bas:

1er rang :
Yvan Loda – Jean Marie Talon – Jean marie Dumarcay – Alain Cuvilliez – Jean Claude Pilaudeau – Fernand Guillemet – Roland Keutel- Michel Reviriaud – Jean Guillemet – Alain Aupet – Jean Pierre Dechaudat – Alain Lorillon-  Jean Marcon

2ème rang :
Bernard Guillemet – Robert Couturier – Jean Claude Bruyère – Gérard Foultier – Jacky Marcon

Les plus anciens sont Fernand Guillemet –  Jean Guillemet

Depuis la création du club il y a 80 ans , beaucoup des joueurs sont disparus

asbvberry.jpeg

Le stade de Bigny-Vallenay devient le stade Albert Silveri

LE STADE DE BIGNY-VALLENAY DEVIENT LE STADE ALBERT-SILVERI

Plus qu’une inauguration, ce fut un vibrant hommage à un homme : Albert Silvéri

Depuis le 1er Septembre 2007 , le stade porte désormais son nom.

Albert Silvéri , décédé il y a deux ans,a beaucoup travaillé au sein de l’équipe du club de football , l’ASBV ; d’abord en tant que joueur ( il a débuté à l’âge de 14 ans), puis responsable bénévole.

Pendant cinquante ans d’activité au sein du club, il a vu passer neuf présidents

Le maire de Vallenay, Robert Couturier, se souvient de cet homme avec lequel il a joué dans l’équipe bignolaise et il a tenu à dire : « c’était un exemple pour les jeunes générations, sur le terrain et dans l’association qu’il a aidée jusqu’à sa disparition. » Gille Issartel président actuel a souligné « la gentillesse,le dévouement et le sens aigu de l’amitié de cet homme » . Il a rappelé « qu’entre le club de football et la famille Silvéri, c’est une grande histoire d’amour« , car Philippe, son fils, est au club depuis trente-cinq ans et le père d’Albert avait été lui-même joueur et dirigeant.

A son image, « discret qui n’aimait pas les apparats« , l’inauguration fut simple, réunissant autour de la famille, les habitants de la commune et les amis autour du stade.

Une plaque bleue et jaune (les couleurs de l’équipe) , portant son nom a été apposée et est aujourd’hui tout un symbole pour les responsables du club.

Bébert, car c’est ainsi qu’on l’appelait, laisse donc une trace de son dévouement aux générations futures de footballeurs.

foorballeur.gif